jeudi 14 juillet 2016

Séjour à Foulpointe : faut-il réserver ou pas ?

Copyright Pixabay
Un tantinet moins pluvieux que Tamatave et toujours protégé par son lagon, Foulpointe est une destination qui se laisse découvrir tout au long de l'année. D'ailleurs, les épisodes de pluie qui surviennent en juillet et août n'empêchent pas les familles de s'y rendre durant les grandes vacances. Maintenant, la question est de savoir s'il faut réserver ou pas, puisque la ville offre l'une des plus riches offres d'hébergement de la Côte Est. 

Au mois d’août : la réservation s'impose

Pour tous les vacanciers qui envisagent de partir à Foulpointe durant le mois d’août et qui espèrent disposer d'un hébergement proche de la mer et de qualité, il est primordial de réserver. Les grands noms de l'hôtellerie foulpointoise comme Manda Beach, Le Lagon et Tolongoina sont particulièrement prisés, mais les autres adresses sont tout aussi indisponibles si vous espérez y venir sans réservation. N'hésitez donc pas à appeler l'hôtel de votre choix dès le mois de juin pour être certain d'avoir le bungalow ou l'appartement qui vous convient. Il vous sera nécessaire de payer une avance que l'on effectue aujourd'hui par mobile banking. 

Pour les autres mois : le choix est vaste

En dehors du mois d'août, il est toujours facile de trouver son bungalow à Foulpointe, et quelques rabatteurs présents sur le bord des chemins atteste même de la faible fréquentation des lieux. Mais si vous avez une idée précise de votre séjour, prenez toujours la précaution d'appeler préalablement le responsable de l'établissement de votre choix. En y arrivant, ne vous précipitez pas et faites le tour du village. Vous tomberez surement sur un coup de cœur qui pourra se négocier à prix raisonnable. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire