vendredi 30 septembre 2016

Foulpointe : cette destination chère aux Tananariviens

Foulpointe, bourgade balnéaire située à quelque 400 km d'Antananarivo et à 54 km de Toamasina, est une destination populaire auprès des habitants de la capitale. Parce que si Vatomandry n'est qu'à 273 km et que le climat est relativement semblable, Foulpointe est la destination la plus proche qui offre aux vacanciers les atouts d'un lagon calme, préservé de la furie de l'Océan Indien. Ailleurs en effet, l'absence d'une barrière corallienne permet à la mer d'exprimer toute sa puissance, au détriment des amateurs de baignade et de farniente.


A Foulpointe, trois ingrédients essentiels d'une station balnéaire paradisiaque sont réunis, à savoir un climat tropical, de longues plages de sable fin et les cocotiers, cet élément végétal indispensable qui accentue le caractère exotique du pays. 

La plage de Foulpointe
La plage animée de Foulpointe
Lors de la saison haute, à partir de la fin du mois de juin, la petite ville est littéralement prise d'assaut, et le nombre de véhicule croit de façon substantielle, donnant parfois à la tranquille bourgade des airs d'Antananarivo, avec ses klaxons et même quelques embouteillages. Mais lorsque tout le monde est à la plage, la route nationale retrouve un calme relatif. 

Pour espérer trouver un hébergement de qualité, il est vivement conseillé de réserver au moins un mois à l'avance, et même ce délai peut être insuffisant. En effet, alors que nous avons prévu de partir le 22 août (de l'année 2015), nous avons souhaité réserver au Lagon Hôtel un mois plus tôt. Résultat, tous les bungalows ont été réservé et il fallait reprendre les recherches. Ce n'est qu'après une vingtaine de coups de fil que nous avons pu réserver un bungalow pour six personnes à East Analamanga. Si l'établissement n'est pas au bord de la mer, il propose un cadre soigné et un coin de jeu pour les enfants. Tout comme Le Lagon, l'eau chaude est disponible et un restaurant propose des plats sur commande.

Comme Foulpointe est une destination qui accueille de nombreux Tananariviens, des dizaines de milliers chaque saison, les habitants parlent facilement le dialecte merina, mais je vous conseille vivement d'apprendre le dialecte betsimisaraka, chantonnant et séduisant à souhait. 

A travers ce petit blog, je vous raconterai mes aventures familiales en profitant de mes articles quelques conseils pratiques pour améliorer votre séjour à Foulpointe. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire